Qui sommes nous ?

le août - 28 - 2013 Commentaires fermés sur Qui sommes nous ?

La Fédération Nationale des réseaux  Gérontologiques a été créée en 2004, faisant suite à l’expérimentation « Organisation d’un réseau gérontologique » sur 19 territoires pilotée par la Mutualité Sociale Agricole.

Au 1er janvier 2005, sur les 19 réseaux expérimentaux, 2 s’arrêtent. Les 17 autres réseaux s’autonomisent de la MSA et deviennent des réseaux de santé à part entière.

La Fédération a pour objet de :

  • Coordonner et animer le réseau des associations assurant localement le fonctionnement d’un réseau gérontologique,
  • Assurer leur représentation au niveau national, notamment en proposant des améliorations au dispositif législatif et réglementaire existant, et de favoriser leur développement local,
  • Mener des réflexions et réaliser des études pouvant conduire à des propositions de mise en commun de moyens et de services,
  • Assurer une information et une assistance propres à favoriser le bon fonctionnement des associations,
  • Participer aux études et recherches pour améliorer le concept de prise en charge à domicile des personnes âgées dépendantes dans une démarche coordonnée sanitaire, sociale et médico-sociale, interdisciplinaire et ville-hôpital,
  • Effectuer toutes opérations, directes ou indirectes, liées à l’objet principal et susceptibles d’intéresser ses membres.

La Fédération accueille :

  • Tout réseau, qu’il soit nouvellement crée ou qu’il existe déjà et souhaite rejoindre la Fédération pour bénéficier de son soutien.
  • Toute caisse de MSA concernée par un réseau adhérent qu’elle accompagne localement (principe de double adhésion).

Les points forts qui caractérisent l’organisation de la Fédération :

  • Le rôle pivot du médecin généraliste coordonnateur de la prise en charge de ses patients.
  • La coopération ville/hôpital symbolisée par l’ouverture de l’hôpital au médecin généraliste.
  • L’articulation entre le sanitaire, le social et le médico-social pour une prise en charge globale de la personne âgée.
  • La charte d’engagement


Le dynamisme de la Fédération repose sur la participation des adhérents aux instances statutaires (CA, AG) pour faire remonter les besoins des réseaux et poser des orientations politiques fortes.


Les membres du Conseil d’administration de la FNRG :

Bureau :

Président : Dr Jean-Yves CESBRON (Président du réseau gérontologique du Saumurois – 49)

Vice-présidente : Mme Lucrèce BOITEUX (MSA Franche-Comté)

Secrétaire : Mme Marie-Jo GUIPOUY (Présidente du réseau gérontologique « Les Cantons d’Aliénor » – 47)

Trésorier : Mme Gilberte CAPURON (MSA Nord Pas de Calais)

Administrateurs :

Mme Roseline BESNARD (MSA de Maine-et-Loire)

Mme Sylvie LAMONTAGNE (CPAM Périgueux – 24)

Mme Odile BAUDET-COLLINET (CCMSA)

Mme Claudine FAURE (MSA Dordogne-Lot-et-Garonne)

M. Claude BERTOLOTTI (MSA Grand Sud)

Dr Roger PRUVOST (Réseau gérontologique du Ternois – 62)

M. Marc PETREMENT (Association Centrale de Coordination Médico-Sociale de la Circonscription de l’hôpital local de Baume-les-Dames « Espace Sénior »)

M. Alban LACAZE (Réseau de santé gérontologique « Gave et Bidouze »)

M. Gérard QUEVILLON (Régime Social des Indépendants)

Mme Françoise FREGEAC (Responsable de l’équipe « Organisation des Soins » CCMSA – voix consultative)


Gestion et administration de la FNRG :

Françoise FREGEAC

Nicolas DEMARLE

Vincent HEBRARD

Valérie CRECHRIOU




Qu’est-ce qu’un réseau ?

le juin - 11 - 2010 Commentaires fermés sur Qu’est-ce qu’un réseau ?

Le réseau gérontologique regroupe un ensemble d’intervenants autour d’une personne âgée dépendante. Ces professionnels aux compétences complémentaires sanitaires et Sociales coordonnent leurs actions au sein d’un réseau de santé.

L’objet du réseau est d’apporter une réponse adaptée aux besoins des personnes âgées dépendantes désirant vivre à domicile en assurant une prise en charge globale (sanitaire+sociale) et coordonnée en permettant le maintien à domicile dans des conditions sanitaires et sociales optimales.

Au sein du réseau, on retrouve des professionnels de santé libéraux médicaux et paramédicaux, un hôpital de proximité (hôpital local, centre hospitalier) et un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et une assistante de sociale.

Il existe actuellement 124 réseaux de santé personnes âgées en France. Le Groupe « Réseau » de la Société Française de Gériatrie et de Gérontologie a constitué un annuaire de ces réseaux. Pour le télécharger : cliquer ici.



Un réseau gérontologique, C’est quoi ?

  • Un ensemble d’intervenants autour d’une personne âgée dépendante
  • Aux compétences complémentaires sanitaires et sociales
  • Une coordination des professionnels organisée par le réseau, sous la responsabilité du médecin généraliste traitant

Un réseau gérontologique, Pour qui ?

  • Des personnes âgées de 60 ans et plus
  • Dépendantes (GIR 1 à 4), ou présentant des troubles nécessitant une orientation et un suivi (troubles neuropsychologiques, par exemple)
  • Vivant à domicile
  • Domiciliées dans le ressort géographique du réseau
  • Affiliées à la Sécurité sociale (Quel que soit le régime)

Un réseau gérontologique, Pourquoi ?

  • Pour apporter une réponse adaptée aux besoins des personnes âgées dépendantes désirant vivre à domicile
  • En assurant une prise en charge globale, sanitaire et sociale, coordonnée
  • En permettant le maintien à domicile dans des conditions sanitaires et sociales optimales

Un réseau gérontologique, Avec qui ?

  • Des professionnels libéraux médicaux et paramédicaux
  • Des établissements de santé
  • Des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)
  • Le Conseil général
  • Des centres locaux d’information et de coordination (CLIC) ou dispositifs assimilés
  • Des services d’aide à domicile (auxiliaires de vie, portage de repas, téléassistance…)
  • Des établissements hébergeant des personnes âgées
  • Des réseaux de bénévoles

Exemple de parcours au sein d’un réseau de santé gérontologique


Exemple d’un parcours au sein d’un réseau de… par Reseaux_geronto

Evolution des réseaux gérontologiques de 1999 à 2004

 

Mots clés

Le top